Teindre du bois naturellement : brou de noix, chicorée, marc de café …

Aujourd’hui je viens vous montrer comment on peut teindre du bois très facilement, sans se ruiner et avec des produits naturels comme le brou de noix ou le marc de café.

Confinement oblige avec Monsieur H. nous avançons dans les travaux de notre nouvel appartement. Nous avons besoin d’installer une tablette dans l’entrée et deux étagères dans les toilettes.

Direction donc Leroy Merlin que je connais beaucoup trop bien maintenant à la recherche de bois. Malheureusement nous n’avons pas trouvé notre bonheur. Nous avons soit trouvé des bois massifs qui nous plaisaient mais beaucoup trop onéreux pour faire de simples étagères, soit les prix étaient corrects mais la teinte ne nous plaisait pas.

Nous sommes donc partis sur une tablette en chêne massif brut qui nous a couté 46€ plus 3€ de coupe pour pouvoir faire la tablette de l’entrée (environ 1m) et les deux étagères (2X 50cm). L’avantage avec le bois brut c’est que la coupe est nette et qu’il n’y a pas besoin de mettre de champs.

Seulement petit bémol, la couleur était trop claire pour notre intérieur. Voilà donc pourquoi nous avons décidé de passer par l’étape teinture.

Il existe de nombreuses façons de teindre du bois de manière naturelle :

  • Pour sublimer un bois avec une teinte claire et dorée utilisez de la chicorée en grains. Pour cela, il suffit de mettre dix cuillères à soupe de chicorée dans un litre d’eau bouillante, de faire cuire environ dix minutes et enfin de filtrer. Etalez votre préparation avec une éponge. N’oubliez pas d’enfiler des gants pour ne pas vous retrouver avec les mains colorées.
  • Pour obtenir une teinte chaude, le marc de café sera idéal. Pour un meuble de petite taille, vous pouvez utiliser directement le marc pur avec un chiffon. Si vous avez un gros meuble il vaut mieux le diluer. La technique sera la même que pour la chicorée.
  • Pour un bois avec un aspect vieilli et rustique on va privilégier le brou de noix. Le brou de noix est un liquide naturel à base d’extrait de cassel, une roche sédimentaire composée de restes de fossiles de plantes. Vous pouvez en trouver dans les magasins de bricolage ou si vous avez le temps le faire vous même.

C’est cette dernière technique que je vais vous présenter. Il vous faudra :

  • Du brou de noix (entre 4€ & 10€) selon la marque choisie
  • Un pinceau
  • Un chiffon qui ne peluche pas

1) Poncer votre bois

Poncer légèrement votre bois pour limiter les éclats les bois. Pas besoin de ponceuse pour ça, un léger poncage manuelle fera parfaitement l’affaire.

2) Tester la couleur

Dans tous les cas, il est préférable de réaliser un test sur une petite partie pour vérifier la teinte souhaitée. Plus on superpose les couches, plus la teinte sera foncée. Personnellement j’ai utilisé mon brou de noix pur car je partais d’un bois clair que je souhaitais foncer fortement. Si la teinte est trop foncée n’hésitez pas à diluer le brou dans de l’eau.

3) Appliquer le brou de noix

Avant de commencer, je vous invite à bien protéger la zone où vous aller teindre afin d’éviter de tâcher votre support. J’ai appliqué mon brou de noix pur en suivant le veinage du bois. Pour un rendu moins foncé, utiliser le brou de noix dilué dans de l’eau.

Puis j’ai essuyé directement avec un chiffon le surplus afin d’avoir quelque chose de bien uniforme.

Laissez sécher 2h .

4) Finition

Une fois la teinte sèche, protégez avec une cire naturelle si le meuble est destiné à l’intérieur ou un vernis si le meuble est destiné à l’extérieur.

Je suis ravie du résultat pour une dizaine d’euros et un peu d’huile de coude, j’ai réussi à avoir le rendu que je souhaitais. Mon bois a beaucoup plus de cachet et les rainures du bois ressortent bien? J’adore !

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.