Une journée d’Octobre au Zoo de la Boissière du Doré

Octobre, où le mois de l’automne par excellence. Nous n’avions rien de prévu ce weekend et nous avons décidé de prendre la direction du Zoo de la Boissière du Doré qui se situe à seulement 30 minutes de Nantes.

Ce zoo, c’est le zoo de mon enfance, il est situé à seulement 15 min de chez mes parents et pourtant ça fait des années que je n’y avais pas mis les pieds. C’était donc le moment parfait pour y emmener Monsieur H et mon amie Marie K. C’est un point de vue un peu différent que vous allez retrouver dans cet article car nous y sommes allés seulement entre adultes.

Aller au zoo en Octobre

Personnellement ça nous à suffit pour parcourir tout le zoo. À entendre certains parents au bout de 4h, les enfants étaient fatigués donc je pense que c’est la bonne durée pour eux aussi !

Octobre, c’est une période plus creuse même pour le zoo, c’est pourquoi les horaires sont aménagés pour l’occasion. Du 7/10 au 11/11, le parc est ouvert de 14h à 18h (mercredi, weekend, jours fériés et vacs scolaires).

Le zoo est ouvert pour les vacances de la Toussaint, le bon moment pour y aller avant la fermeture annuelle !

En plus, il y a quelques avantages à aller au zoo en basse saison.

  • Moins de monde : c’est ce qui nous a frappé tout de suite. La fréquentation est plus faible en basse saison et donc la ballade beaucoup plus agréable. Pas de queue devant les enclos et une circulation beaucoup plus fluide dans le parc.
  • Tarifs réduits : le parc n’étant ouvert que de 14h à 18h et le spectacle des oiseaux n’étant pas accessible à cette période, les prix sont revus à la baisse. Parfait pour faire quelques économies !

Toutes les infos pratiques (horaires, tarifs, plans…) sont à retrouver juste ici .

Sensibilisation du public

En tant que groupe d’adultes nous étions moins sensibles à l’aire de jeux dont les enfants raffolent ou à la mini ferme. Par contre j’ai apprécié le travail de sensibilisation qui ponctué toute notre visite.

Les panneaux pédagogiques : devant chaque enclos on retrouve de nombreux panneaux informant le public sur les espèces présentes au zoo, les programmes de conservation soutenus et les problématiques environnementales liées à la conservation. C’est super instructif et même en tant qu’adulte, on découvre toujours de nouvelles infos.

La tournée des nourrissages : nous avons assisté à quelques nourrissages et je trouve que c’est un réel moment d’échange entre le soigneur et le public. Cela nous a permis de découvrir le Gorille en mouvement alors que toute la journée il faisait la sieste.

  • En basse saison (février, mars, octobre et novembre), une petite tournée de nourrissages a lieu les week-ends, jours fériés et pendant les vacances scolaires de la zone B. Elle commence à 14h30 et se termine à 16h.
  • En haute saison (d’avril à septembre), la grande tournée de nourrissages a lieu tous les jours de 14h30 à 17h50.

Le spectacle d’oiseaux en vol libre : la volonté du zoo est de présenter des oiseaux rarement visibles en spectacle. Ce spectacle se veut également pédagogique et ne s’intéresse qu’aux comportements naturels des oiseaux.

  • Il n’était pas accessible en basse saison car les oiseaux sont placés en repos dans leurs volières pour effectuer leur mue annuelle. Ça sera donc pour une prochaine fois 🙂
  • Sinon le spectacle a lieu tous les jours d’avril à septembre à 16h15, sauf conditions météorologiques défavorables.

Conservation des espèces

J’ai aussi pu confirmer le fait que le zoo n’est pas seulement un divertissement mais il possède aussi une vraie mission environnementale. L’une des missions principales du Zoo de la Boissière du Doré est la préservation de la biodiversité. Cela passe par :

  • La protection de la biodiversité locale
  • La création de BMC pour soutenir des associations de protection de la nature : Boissière-Mervent Conservation est née de la volonté d’unir les deux parcs zoologiques, le Zoo de La Boissière-du-Doré et le Natur’Zoo de Mervent, pour soutenir des actions de protection de la biodiversité à travers le monde. Chaque année, près de 25 000€ sont reversés à différents programmes qui viennent en aide aux populations animales, à leurs milieux et aux populations humaines locales.
  • La participation aux programmes d’élevage européens : ces programmes permettent de maintenir des populations d’animaux génétiquement viables. Pour certaines espèces, ces programmes ont permis des réintroductions dans le milieu naturel : bison d’Europe, oryx d’Arabie, cigogne blanche, vautour fauve, tamarin lion doré…Le Zoo de la Boissière du Doré participe à 29 EEP et 14 ESB.
  • La réduction continue de nos impacts sur l’environnement : afin de diminuer progressivement ses impacts sur l’environnement, le Zoo de la Boissière a mis en place un Système de Management Environnemental. Au programme : un tri sélectif poussé, l’absence d’huile de palme dans les produits proposés, le choix des circuits courts et une faible utilisation des produits dangereux

Nous avons passé une super après-midi entre amis et j’en ai profité pour faire quelques photos. Nous avons aussi réalisé une petite vidéo qui résume parfaitement cette journée 🙂 Merci à ma super monteuse Marie K !

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.