Netflix : Mes 3 séries espagnoles du moment

Casa-de-papel-netflix

Si je vous dis Netflix et série espagnole ? Vous pensez tout de suite à La Casa de Papel ! C’est en effet la première série espagnole de la plateforme, je vais vous en reparler mais perso je viens de la découvrir seulement maintenant. Netflix a décidé de surfer sur la vague et propose maintenant plus de contenu original en espagnol, je vous présente mes 3 coups de cœur.

La Casa de Papel

Casa-de-papel-netflix

Synopsis : Un homme mystérieux, surnommé le Professeur, planifie le meilleur braquage jamais réalisé. Pour exécuter son plan, il recrute huit des meilleurs malfaiteurs en Espagne qui n’ont rien à perdre.

Les deux premières saisons ont été diffusées en Espagne sans que personne n’en parle. Puis la série La Casa de Papel a ensuite débarqué sur Netflix, sans faire de bruit dans un premier temps. Le programme a ensuite bénéficié d’un très grand bouche à oreille et il est devenu en quelques mois un phénomène mondial. La troisième saison, a même été produite en exclusivité pour Netflix.

Des personnages charismatiques

Pour moi c’est LE point fort de la série. Afin de rester dans l’anonymat, les braqueurs ont adopté des noms de villes : Tokyo, Berlin, Moscou, Denver, Nairobi, Helsinki et Oslo… Ces “héros” possèdent des compétences et personnalités très différentes mais sont à la fois complémentaires. Personnellement Úrsula Corberó qui interprète le personnage de Tokyo me rappelle terriblement le personnage de Mathilda dans Léon en plus âgée.

Une histoire prenante et bien pensée

On pourrait se dire encore une série qui met en avant un braquage. A priori, rien de nouveau, donc. Mais La Casa De Papel du moins pour la première partie est exclusivement basée sur ce braquage. On se rend compte au fil du temps que rien n’est laissé au hasard et que tout a été pensé. Avec l’aide de flashback on prend conscience que chaque détail à son importance et c’est ce qui fait une histoire passionnante.

La troisième partie de La Casa de Papel a été lancée sur Netflix le vendredi 19 juillet et la quatrième saison a déjà été officialisée !


Las Chicas del Cable (Les demoiselles du téléphones)

las-chicas-del-cable-netflix

Synopsis :  Être une femme en 1928 n’était pas simple. Grâce à leur travail de standardiste, quatre jeunes femmes en quête d’indépendance créent une relation qui va changer leur vie.

Il s’agit d’une série dramatique sur fond historique. L’intrigue se passe à Madrid, dans les années 20. L’on y suit les aventures de quatre téléopératrices de la Compagnie Nationale du Téléphone. Au menu, intrigues sentimentales, familiales, meurtres … le parfait combo de la bonne télénovela.

Une série sur fond d’histoire

Même si je ne peux pas qualifier la série d’historiques (car beaucoup de libertés sont prises), on peut y découvrir le mode de vie des femmes à Madrid dans les années 20. Les années 20 c’est une période de l’histoire que je connais peu et encore moins en Espagne. Dans les Demoiselles du Téléphone on abordera le coup d’État de 1923 ou encore l’utilisation des opératrices téléphoniques dans l’espionnage.

Un peu de féminisme

Dans cette série on suit la vie de quatre femmes qui deviennent opératrices téléphoniques. C’est un vrai combat pour tenter de gagner un minimum d’indépendance dans ce pays où les hommes ont tous les droits à cette période. Nos héroïnes se battent sans cesse pour faire valoir leurs droits, que ce soit dans le travail mais aussi dans la vie personnelle. J’aime beaucoup les personnages de Carlotta & Oscar pour ceux qui connaissent.

Mais on reste sur une télénovela

Malgré ce côté historique et féministe on reste dans une télénovela. Finalement c’est aussi pour ça que j’aime bien suivre cette série. Elle reste légère et facile à regarder contrairement à d’autres séries historiques (que j’aime aussi suivre). On y retrouve des retournements de situations parfois absurdes, des trio amoureux, des intrigues un peu tirées par les cheveux mais on passe un bon moment devant sa télé !

Même si j’ai adoré les premières saisons, je reste assez déçue de la saison 4 qui je trouve s’essouffle un peu 🙁 J’attends de voir si la saison 5 va prendre un autre tournant et se renouveler un peu !


Alta mar

Alta-mar-netflix

Synopsis :  Dans les années 1940, sur un paquebot transatlantique avec des passagers qui voyagent d’Espagne au Brésil en quête d’un avenir meilleur, les sœurs Carolina et Eva et un officier, Nicolas se rencontrent. Une fois à bord surviendra l’assassinat mystérieux d’une femme, qui ne se trouvait pas sur la liste des passagers et dont personne ne se souvient.

Si vous visionnez le trailer d’Alta Mar, vous aurez sûrement l’impression de plonger dans le roman Le Crime de l’Orient Express d’Agatha Christie. Petite différence vous ne serez pas dans un train mais à bord d’un paquebot à la Titanic !

Un petit air de Downton Abbey

En effet, un meurtre a lieu sur un bateau et le ou les coupables se trouvent forcément à bord. L’ambiance me fait également pensé à un Downton Abbey espagnol. On y retrouve des histoires de cœur, de succession mais aussi des crimes et des histoires de famille. Si vous aimez ce genre d’ambiance policière old school vous adorez Alta Mar.

Une série très esthétique

Je trouve que la série est très esthétique comme sa consœur Les Demoiselles du Téléphone. Ici exit les années 20 et bonjour les années 40. Les décors sont soignés, les costumes bien travaillés et la manière de filmer très immersif !

J’ai beaucoup aimé la saison 1 et j’ai hâte de découvrir ce que nous réserve la saison 2.

Mais aussi,

Si après ces 3 séries votre espagnol n’est toujours pas au point, je peux vous recommander :

  • Elite

Elite suit la vie de trois jeunes ayant reçu une bourse pour étudier à Las Encinas, un prestigieux lycée espagnol, à la suite de l’effondrement de leur ancien lycée. Les arrivées de Samuel, Nadia et Christian ne seront pas simples, car les étudiants du lycée ne leur faciliteront pas les choses. Mais entre humiliation et harcèlement scolaire se produit le meurtre d’un des adolescents. Qui est le meurtrier ?

  • Velvet

Alberto Márquez hérite des galeries Velvet après le suicide de son père, Don Rafael. Il apprend que l’entreprise est en faillite et entend bien redresser la barre en renouvelant les collections pour attirer une nouvelle clientèle. Malgré ses diverses tentatives et l’arrivée du styliste Raoul De La Riva, les affaires ne semblent pas reprendre. D’autre part, la relation qu’entretien Alberto avec son amour de jeunesse, Ana, couturière aux galeries, pourrait tout mettre à mal.

Et vous qu’elles sont vos séries espagnoles du moment ? 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.