Ma chronique Ciné #3 : Don Jon et 16 ans ou presque…

Pour le 1er de l’an avec une copine nous avons décidé de se faire une petite soirée tranquille resto chinois + 2 cinés et grâce au bon plan Cinéday je n’ai pas déboursé un euro pour les deux films (bon plan à venir prochainement) ! Pas grand chose à l’affiche et à nous deux nous avions déjà vu la plupart des films donc nous avons opté pour 2 comédies : Don Jon et 16 ans ou presque voici mon avis !
 Don Jon




Synopsis :
Jon Martello est un beau mec que ses amis ont surnommé Don Jon en raison de son talent à séduire une nouvelle fille chaque week-end. Mais pour lui, même les rencontres les plus excitantes ne valent pas les moments solitaires qu’il passe devant son ordinateur à regarder des films pornographiques. Barbara Sugarman est une jeune femme lumineuse, nourrie aux comédies romantiques hollywoodiennes, bien décidée à trouver son Prince Charmant. Leur rencontre est un choc, une explosion dans la vie de chacun. Bourrés d’illusions et d’idées reçues sur le sexe opposé, Jon et Barbara vont devoir laisser tomber leurs fantasmes s’ils veulent avoir une chance de vivre enfin une vraie relation…

Bande annonce



Mon avis 
J’étais vraiment curieuse de découvrir le premier film de Joseph Gordon-Levitt (vous l’avez surement déjà vu dans le film Inception). Dès le début du film, le décor est posé avec des images de femmes dans des positions très explicites.  Jon Martello, grand séducteur ne peut se passer de films pornographiques qu’il préfère à ses diverses conquête, jusqu’au jour où il va rencontrer Barbara Sugarman une jeune femme très romantique, accro aux films hollywoodiens à l’eau de rose, bien décidée à trouver son Prince Charmant. Malgré quelques scènes drôles et amusantes c’est loin d’être le film de l’année ! Déjà, Joseph Gordon-Levitt avec 10 kg de muscle et les cheveux gominés je dis non ! Ensuite le film est bourré de stéréotypes, Scarlett Johansson (que j’aime beaucoup d’ailleurs) passe pour une grosse cruche à attendre le prince charmant parfait et Julianne Moore passe en mode cougar dépressive. En bref, une comédie romantique, qui change des romances habituelles mais surtout vous n’entendrez plus jamais le son de démarrage d’un MAC de la même façon !

16 ans ou presque




Synopsis :

A 34 ans, Arnaud Mustier, avocat et philosophe, est un symbole de réussite et d’excellence. Pour son frère Jules, 16 ans, il est surtout chiant, très très chiant ! Jusqu’au jour où Arnaud est pris d’étranges pulsions et se découvre quelques boutons d’acné. Le diagnostic tombe : il souffre d’un syndrome rare de puberté tardive. Emporté par un tourbillon hormonal, et en compagnie de son frère et sa bande, il va découvrir la jeunesse qu’il n’a jamais eue.

Bande annonce



Mon avis 
En allant voir ce film, je ne m’attendais pas à un chef d’œuvre et j’avais raison là encore ne vous attendez pas au film de l’année ! Ce qui m’a poussé à aller voir ce film, c’est aussi la présence de Laurent Lafitte, que j’aime bien depuis son rôle dans De l’Autre Côté du Périph. Sur le papier, l’histoire est pas mal, un homme philosophe avec un bac +10, vieux gars, un peu coincé,  redevient un ado insouciant. Mais l’histoire ne fait pas tout malheureusement les blagues sont lourdes et la vie des ados stéréotypés. Le film fait quand même sourire, un homme de 34 ans qui se transforme en ado cela nous donne des situations improbables. Mais il y avait des longueurs et même notre Laurent Lafitte n’arrive pas a sauver ce film. Je suis ressortie de la salle avec un sentiment de film pour ado”déjà vu” et je me suis dit heureusement que je n’ai pas payé pour ce film qui sera parfait un mardi soir sur TF1.

Et vous quels sont les films que vous avez vu récemment ?
Share:

2 Comments

  1. Cool cet article! J'avais bien envie de me regarder Don Jon. Je pense qu'il est un peu plus dans le "film pour rire un peu" que dans le sérieux. J'adore Joseph G L mais c'est vrai qu'on a pas l'habitude de le voir dans ce genre de film 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.