La Servante Écarlate – Margaret Atwood

La-Servante-Écarlate-Margaret-Atwood

la servante écarlateSynopsis :

“Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Vêtue de rouge, Defred, « servante écarlate » parmi d’autres, à qui l’on a ôté jusqu’à son nom, met donc son corps au service de son Commandant et de son épouse. Le soir, en regagnant sa chambre à l’austérité monacale, elle songe au temps où les femmes avaient le droit de lire, de travailler… En rejoignant un réseau secret, elle va tout tenter pour recouvrer sa liberté. “

Auteur : Margaret Atwood – Editeur : Robert Laffont – Prix : 11€50

Mon avis :

Pour une fois, c’est la série qui m’a fait découvrir le livre. J’ai donc regardé toute la première saison avant de me lancer dans la lecture du roman. Généralement c’est l’inverse, je découvre une série après avoir lu le livre.

Depuis la sortie de la série « The Handmaid’s Tale » sur Hulu, ce roman de Margaret Atwood ne cesse de faire parler de lui. En juin dernier, l’actrice Emma Watson en collaboration avec l’association The Book Fairies (qui cherche à développer le partage de livres dans l’espace public) a dissimulée une centaine de paquets contenant le livre la Servante Ecarlate dans les rues de Paris.

C’est l’une des meilleures adaptations livre / série que j’ai pu voir. Je suis habituellement déçue des adaptations, il manque tellement de détails, de profondeurs par rapport au roman, mais là je retrouve clairement tout ce qui m’a plu dans la série. Je ne vais pas vous détailler toute l’intrigue que vous pouvez retrouver dans mon article sur la série.

L’univers dystopique  est fort et singulier. Malgré que le roman date des années 80, les personnages et les dérives soulevées sont tellement d’actualité. C’est ce qui fait peur car en presque 40 ans les problèmes sont les mêmes …

Le roman est assez lent mais le style est fluide et facile à lire. L’histoire, narrée à la première personne, donne très peu d’indications sur l’époque dans laquelle elle se déroule le récit.  On devine cependant que l’intrigue se déroule dans un pays ressemblant fortement aux Etats-Unis. On voit y évoluer le personnage de Defred  – dont la vie va malheureusement basculer du jour au lendemain. J’ai aimé la construction du récit avec une alternance entre phases dans le présent et un retour aux années joyeuses via des flash-back. La chaleur et les souvenirs sont vites effacés dès le retour à la réalité.

La Servante Ecarlate vous marquera, j’ai parfois été effrayée par la modernité et la réalité de l’intrigue. C’est un livre fort mais aussi très dérangeant et déstabilisant ! Je ne vais pas vous en dire plus, pour que vous puissiez découvrir le livre ou regarder la série. Mais cette histoire est à découvrir absolument !

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.