Hellfest : retour sur l’édition 2017

Festival Hellfest entrée

Chaleur, poussière et métal voilà comment je pourrais résumer ce Hellfest 2017. La douzième édition du festival, s’est achevée il y a un peu plus d’un mois maintenant. Il a accueilli pendant ces trois jours, plus 180.000 spectateurs. Nous avons eu très trop chaud, même presque caniculaire. Ce qui a permis de battre le record de consommation de bière avec plus de 350 000 L soit 1,4 million de demis !

Des améliorations au rendez-vous

Entre l’édition 2016 et cette année, il y a eu de nombreux changements au sein du festival.

  • La principale : l’attente au niveau de la cathédrale. L’année dernière nous mettions entre 45 min et 1h30 pour la passer et rentrer dans le festival. Et pour l’édition 2017, le staff a pris les choses en main et ça c’est vu. Des tourniquets ont été mis en place pour fluidifier le passage et pour le coup, ça a parfaitement marché. Nous avons passé la cathédrale en 2 min , zéro attente.
  • Un agrandissement du terrain pour permettre aux festivaliers de se sentir moins à l’étroit. L’année dernière je me suis sentie super à l’étroit à certains moments et pour Rammstein c’était à la limite du supportable. L’espace devant les mainstages a été agrandi de 10 000 m² et ça c’est vu. Il était plus facile de circuler dans le festival.
  • La suppression des décors autour des mainstages.  Habituellement les écrans étaient entourés de décors ce qui avait tendance a rétrécir l’écran. Cette année les décors étaient beaucoup plus light et donc meilleur visibilité.
  • La multitude et la propreté des WC. Pas d’attente pour la pause pipi et des WC super propres, ce qui est assez rare en festoch.

Des petits points encore à revoir

Malgré toutes ces améliorations, j’ai deux petits points à revoir pour l’année prochaine.

  • L‘attente au niveau du merchandising. Plus de 2h de queue pour acheter 2 t-shirts le premier jour ! et quasiment le même temps le lendemain. Heureusement que les gens dans la foule étaient sympas cela permettait de passer le temps. Il faudrait peut être penser à mettre plus de vendeurs ou agrandir le nombre de points de vente.
  • Le manque de points d’eau. Avec cette chaleur, les festivaliers ne se sont pas jetés que sur la bière. Les points d’eau ont été pris d’assaut et résultats certains étaient à sec. Il faudrait penser à trouver une solution pour l’année prochaine surtout si le temps reste le même.

Des têtes d’affiches assez décevantes …

Deep Purple, Aérosmith & Linkin Park étaient les têtes d’affiches de cette édition 2017.

Ce sont les interprètes du fameux « Smoke on the water » qui m’ont le plus déçu. Le groupe bien que mythique est assez vieillissant, le chanteur n’a plus beaucoup de voix et je n’ai pas été emporté plus que ça.  J’espère pour eux que la tournée d’adieu est proche …

Aérosmith nous a offert sa dernière date française et je suis contente de pouvoir les avoir vu une fois en concert. C’est un autre groupe culte du rock, et pour cette dernière date, ils ont bien assuré le show !

Venons en au cas Linkin Park, personnellement je ne suis pas une puriste. Je n’ai pas voulu participer à leur lynchage avant le Hellfest. J’étais même contente lorsque je les ai vu annoncé, Linkin Park, c’est toute ma jeunesse. Ma déception était grande quand j’ai entendu la set list. Je pensais qu’ils allaient jouer leurs vieux albums comme Meteora, mais ils ont joué pas mal de nouveaux morceaux. Pas forcément la meilleure option quand tu joues dans un festoch de métal. Après honnêtement les mecs ont tout donné sur scène malgré les critiques. Ça m’a fait de la peine pour eux, quand j’ai vu toute la foule partir au bout de 30 min. J’ai cependant aimé les classiques, Numb, Faint, From the inside, Breaking the habbit …

Mais de jolies découvertes !

Mais ce que j’aime dans ce festival c’est que je fais toujours des découvertes. Voilà ma petite playlist avec mes coups de cœur de cette année !

Rendez-vous l’année prochaine !

Quand on quitte le Hellfest, on ne pense qu’à une chose, revenir. Personnellement, nous avons déjà nos pass pour l’année prochaine. Ce festival est vraiment à part et j’ai l’impression pendant 3 jours d’être coupé du monde. Le retour à la réalité est difficile et je suis encore en période nostalgique post Hellfest. En bref,  une superbe édition avec des supers souvenirs. Que vous soyez métalleux ou pas, je vous conseille de faire ce festival au moins une fois dans votre vie !

Et vous avez vous déjà été au Hellfest ? Connaissez vous ces groupes ?

Festival Hellfest - Hell City Square

Festival Hellfest - Hell City Square

Festival Hellfest - Hell City Square

Festival Hellfest - Hell City Square

Festival Hellfest - Hell City Square

Festival Hellfest - Hell City Square

Festival Hellfest - Hell City Square

Share:

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.