The Book Of Ivy : une dystopie romantique


Je vais vous présenter aujourd’hui un roman que l’on pourrait classer dans les catégories romance & dystopie.


Type de lecture : Young Adult, Dystopie, romance

Titre : The Book of Ivy

Auteur :  Amy Engel

Prix : 15€ en format broché ou 6€99 en format epub

Sortie : 5 mars 2015
Synopsis :
« Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L’objectif, c’est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu’un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu’un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu’en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l’enfance. 

Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. 

Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d’Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d’amour torturée. »
Mon avis : 

J’ai beaucoup entendu parlé de ce livre sur la toile et sur Booktube, étant une grande amatrice de Dystopie je me suis laissée tenter !
On arrive donc dans un paysage post apocalyptique qui fait suite à une longue guerre nucléaire qui à fait beaucoup de morts, aujourd’hui les survivants sont rassemblés dans des villes où la vie est devenu très sommaire. Depuis cinquante ans, deux familles s’opposent afin de prendre le pouvoir : les Westfall et les Lattimer. On retrouve donc Ivy Westfall, qui pour obéir à la loi du mariage forcée, va devoir épouser le fils du pire ennemi de son père : Bishop Lattimer. Mais les Westfall n’ayant jamais accepté leur défaite vont profiter d’Ivy et de sa situation pour inverser la tendance : Ivy devra se marier puis elle devra tuer Bishop ! Mais les choses ne vont pas exactement se dérouler comme prévu…

Dès les premières pages on se retrouve directement au mariage de Ivy et Bishop, on nous explique rapidement ce qu’il s’est passé avant, mais je regrette justement que cette partie de l’histoire ne soit pas un peu plus développée. On y découvre une Ivy qui depuis toute petite a appris à détester la famille adverse mais on va découvrir au fur et à mesure que Bishop n’est pas forcément le monstre qu’on lui a décrit …

Je trouve honnêtement que la première partie du livre est un peu plate, l’évolution de la relation entre Ivy et Bishop est au coeur du roman mais elle ne m’a pas faite vibrer, je ne me suis pas attachée plus que ça car je trouve que les personnages ne sont pas assez développés.

Le côté dystopique est aussi très superficiel et n’est pas assez exploité à mon goût je n’ai pas été immergée dans l’univers comme j’ai pu l’être dans Divergent ou Hunger Games. Malgré tout j’ai passé un bon moment et le livre se termine assez vite, il plaira beaucoup aux amateurs de romance ! Même si je n’ai pas trouvé ce livre « Waouhhhh », je lirais avec plaisir le tome 2, une suite qui comblera peut être mes attentes !

Share:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.